Les fractions, c'est trop d'la balle, mec !

Publié le par Ellie

L'autre jour, j'ai voulu expliquer les fractions à mes ch'tis n'élèves. Alors je leur ai demandé s'ils préféraient les gâteaux au chocolat ou à la vanille et  on a commencé à partager les gâteaux en parts égales pour ne pas faire de copains jaloux.

On a dit que le dénominateur, c'était le nombre de parts égales qu'on coupait dans chaque gâteau. Et que le numérateur, c'était le nombre de parts qu'on distribuait et qu'on mangeait (miam miam) !

Jusque là tout allait bien... 
On a coupé les gâteaux en quatre, en huit, on a pris 1 part, deux parts, 4 parts, 12 parts, on a vu deux parts de gâteau coupé en quatre, ça faisait la moitié d'un gâteau et donc pareil qu'une part d'un gâteau coupé en deux. Comme 4 parts d'un gâteau coupé en huit.  (oui, je sais, je fais un métier passionnant, mais presque)


Jusque là ça va ?
Enfin, bref, on s'amusait bien.
Du coup, portée par cette vague d'enthousiasme, je leur ai proposé de couper un gâteau en trois parts égales, et j'ai fait à peu près ce dessin-là :

Et là, y'a eu comme un mouvement de foule, un cri du coeur :

"Maîtresse ! mais c'est ... MERCEDES !!!"

Je crois que j'ai trouvé un bon truc pour faire aimer les maths... Ouéééé.

Commenter cet article

ellie 21/04/2008 20:12

Tu donnes des cours de maths à domicile ? Je vais te les envoyer alors ^^

pyrome 21/04/2008 17:36

:) sourire, j'entends les mêmes à la maison, rire. C'est excellent.

ellie 20/04/2008 09:54

Ventre affamé n'a pas de demi oreilles ....

Accent Grave 20/04/2008 05:20

Tartes ou gâteaux, je ne voyais que les desserts, jamais la logique!Accent Grave

ellie 18/04/2008 19:43

Et ça marchait mieux, les tartes ? Oui, mais maintenant, on n'a plus droit aux châtiments corporels ^^Passer des tartes aux gâteaux, c'est pas une révolution ...